Trois cut de passés !

2011-hollande-jade

 

Mon tournoi en Hollande, le Deloitte Ladies Open,  clôture trois semaines de compétitions. J’ai pu remarquer que j’avais amélioré certains aspects de mon jeu et aussi identifié des points d’ajustements. Je suis très contente et satisfaite d’avoir passé le cut pour ces trois tournois.

Un mental affuté

Depuis la reprise de la compétition, ce qui a fondamentalement  changé par rapport aux années passées sur l’European Tour, c’est que maintenant je maitrise beaucoup plus mes émotions, j’arrive à reste zen et détendue après un coup maladroit et à jouer coup après coup, sans penser à autre chose que de jouer pour le plaisir du jeu. C’est une nouvelle approche du jeu, qui me permet d’être plus détendue pendant toute la partie.

Une lutte contre le vent

En Hollande, j’ai eu à swinguer avec beaucoup de vent sur un parcours très étroit en forêt. J’ai eu du mal régler mon driving, ce qui m’a contraint à exécuter des coups de recentrage entre les arbres. Evidemment c’étaient les mêmes conditions pour toutes les joueuses, ce qui explique un cut plutôt élevé.

Une Hollande accueillante

J’ai bien apprécié l’accueil en Hollande, nous étions avec ma partenaire de jeu, logées chez des membres du GolfClub Broekpolder. Un couple de golfeurs très charmants qui nous ont fait partager la vie hollandaise.

Un Tour endurant

Après trois semaines de compétitions d’affilées, je n’avais pas eu un tel rythme à soutenir depuis longtemps, j’ai constaté que mon état de forme s’émoussait au fil des jours. La semaine de repos que je m’octroie entre la Hollande et prochainement le tournoi en Suisse, va me permettre de me ressourcer, de m’entrainer et de revenir sur le Tour en pleine forme.

 

Tournoi : Deloitte Ladies Open | 3-6 juin 2011 | Hollande | Golfclub Broekpolder

Classement : 53ème

télécharger le communiqué

Publication : 11 juin 2011




Laisser un commentaire